Toronto, Ontario, le 14 mai 2014 – La clinique Justice for Children and Youth (JFCY) est heureuse de souligner le premier Jour des enfants et des jeunes pris en charge de l’Ontario et souhaite ainsi réaffirmer son engagement à aider les jeunes lors de leur prise en charge et à leur départ. Notre clinique aide régulièrement ces jeunes dans leur parcours souvent complexe de problèmes légaux ou non qui résultent de leur prise en charge ou lorsqu’ils quittent la prise en charge.

Pendant et après leur prise en charge, les enfants et les jeunes doivent affronter une multitude de défis, que ce soit dans le domaine de l’éducation, de leur vie sociale ou encore de logement. Il est de notre responsabilité collective de leur offrir d’excellents soins lors de la prise en charge et des plans de transition sans problème à leur départ. Les audiences publiques des jeunes quittant la prise en charge tenues à Queen’s Park en 2011 indiquaient clairement le besoin de changements. Quelques résultats positifs entrepris par le gouvernement de l’Ontario depuis comprennent les changements suivants :

  • Une meilleure accessibilité aux services pour les jeunes qui quittent la prise en charge et qui souhaitent la réintégrer;
  • Le prolongement des services pour les jeunes qui quittent la prise en charge alors qu’ils sont encore aux études;
  • Le soutien supplémentaire pour les jeunes qui quittent la prise en charge grâce à la création de postes de travailleurs de soutien pour les jeunes en transition par le Ministère des services à l’enfance et à la jeunesse.

Plus de changements sont requis. La JFCY continue de recommander l’égalité pour tous les jeunes dans notre système de prise en charge qui a la responsabilité de tuteur légal pour ces jeunes. Il existe des lacunes dans les services offerts pour les jeunes de 16 et 17 ans qui entrent dans le système de prise en charge pour la première fois à cet âge. Les jeunes qui ont besoin d’être pris en charge lorsqu’ils atteignent l’âge de 16 ans ont peu de choix pour veiller à leur sécurité, sont laisser souvent à eux-mêmes dans le système de refuges ou tout simplement sur la rue.

Ce premier Jour des enfants et des jeunes pris en charge annuel, nous permet de reconnaitre le courage et la résilience des enfants et des jeunes pris en charge et de confirmer notre soutien à leur égard. Nous sommes heureux de pouvoir travailler avec des jeunes gens, des membres de la collectivité et le gouvernement dans la poursuite de l’objectif de répondre aux besoins des jeunes de l’Ontario.