Le personnel de JFCY

Mary Birdsell, BA, LLB. – Directrice générale
Mary est diplômée de l’École de droit Dalhousie et a été active à la Clinique juridique affiliée à l’école de droit. Elle a été admise au Barreau de l’Ontario en 1996. En tant qu’avocate responsable du développement communautaire et représentante juridique à Justice for Children and Youth, Mary a offert des ateliers d’éducation juridique destinées aux jeunes dans les écoles, les institutions et les maisons de détention. Elle offre également de la formation au personnel et aux professionnels des agences qui desservent les jeunes. Mary est co-auteur de << Prosecuting and Defending Youth Criminal Justice Cases: A Practitioner’s Handbook>>, publié en 2016. En 1999, Mary a contribué à rehausser le contact direct avec les jeunes de la rue par l’intermédiaire d’un nouveau projet pour les jeunes de la rue (SYLS- Street Youth Legal Services) et a représenté plusieurs jeunes individus dans le cadre d’une contestation constitutionnelle de la Loi sur la sécurité dans les rues. Mary a participé dans plusieurs groupes en lien avec la justice sociale tels que le Youth Justice Education Partnership, le Committee for Better Policing, et le Conflict Resolution Educators Network. Elle siège présentement en tant que membre de la Coalition canadienne pour les droits des enfants (www.rightsofchildren.ca).

Emily Chan, Bacc spécialisé, LLB – Avocate spécialiste en développement communautaire

Emily est une avocate spécialiste en développement communautaire avec JFCY et était auparavant l’avocate du projet de services juridiques pour les jeunes de la rue (Street Youth Legal Services). En plus de son travail de représentation juridique, elle participe dans plusieurs initiatives communautaires et organise des ateliers d’éducation juridique dans les écoles et dans d’autres endroits qui possèdent du personnel d’intervention pour les jeunes en plus de siéger en tant que membre du conseil d’administration de la Coalition canadienne pour les droits des enfants. Emily est une diplômée de l’école de droit de Queens et a fait son stage en droit à la Cour supérieure de justice de l’Ontario en tant que greffière dévouée de la Cour divisionnaire. Elle a été admise au Barreau de l’Ontario en 2002. Avant son travail avec JDCY, elle a travaillé au sein d’un petit cabinet de litige civil et a pratiqué surtout dans les domaines de la santé mentale et du litige civil.

Jane Stewart, JD – Avocate

Jane est une avocate expérimentée et dévouée qui se passionne pour l’aide aux jeunes vulnérables et la promotion des droits des jeunes et des enfants. Jane a comparu devant tous les niveaux de tribunaux en Ontario ainsi que devant la Cour suprême du Canada, la Cour fédérale et la Cour d’appel fédérale et un certain nombre de tribunaux administratifs; et a co-écrit un certain nombre de mémoires de JFCY sur la réforme du droit. Jane fait partie de l’exécutif de la section du droit de l’enfance et de la jeunesse de l’ABO. Jane est diplômée de la Faculté de droit de l’Université de Toronto et a fait son stage dans le cadre du programme d’excellence juridique du ministère fédéral de la Justice, avec un accent particulier sur le droit pénal et les droits de la personne. Après son admission au Barreau de l’Ontario en 2010, Jane est restée au ministère de la Justice pendant plusieurs années avant de se joindre à un cabinet spécialisé en litige où sa pratique était axée sur le droit autochtone et le bien-être de l’enfance.

Allison Williams – Avocate

Allison a rejoint JFCY en octobre 2019 pour fournir une assistance juridique sommaire et des références aux appelants JFCY; et est maintenant dans le rôle d’avocat en litige. Allison est originaire du nord-ouest de l’Ontario et a fréquenté la Osgoode Hall Law School après avoir obtenu un baccalauréat de l’Université Queen’s et une maîtrise de l’Université de Toronto. Pendant son séjour à Osgoode, Allison a reçu une bourse d’intérêt public Ian Scott et a passé un été à travailler pour le Ground Council Treaty # 3 Women’s Council. Après ses études de droit, Allison a fait un stage au Bureau de l’avocat des enfants avant d’être admise au barreau de l’Ontario en 2016. Avant de se joindre à JFCY, Allison a travaillé plusieurs années dans un petit cabinet pratiquant principalement le droit de l’immigration et des réfugiés, le droit administratif et le droit de la famille. loi.

Candice Suter – Avocate

Zahra Shariff – Avocate pour les services juridiques destinés aux jeunes de la rue

Zahra a rejoint JFCY en 2021 après avoir travaillé exclusivement dans la défense pénale, et est ravie d’apporter la même passion et le même dévouement à son nouveau rôle. Zahra a fait son stage dans une association connue pour traiter des affaires complexes de procès criminels et d’appel, et a commencé sa propre pratique après avoir été admise au barreau en 2018. Elle a fréquenté l’Osgoode Hall pour sa faculté de droit et est diplômée de l’Université de Toronto avec une spécialisation en bioéthique. À Osgoode, Zahra a travaillé dans la division du droit pénal de la clinique d’aide juridique (CLASP). Elle s’est concentrée sur le perfectionnement de ses compétences en plaidoirie écrite et orale, sachant qu’elle voulait consacrer sa pratique à aider les plus vulnérables et les plus marginalisés de la société.

Sarah Pole – Programme de soutien et de défense des arrivées des enfants

Admise au barreau de la Nouvelle-Zélande en 1997, Sarah a pratiqué le droit de la famille, de l’emploi et de l’immigration avant de déménager au Canada en 2002. Elle possède une vaste expérience en éducation juridique pour les jeunes et s’est particulièrement concentrée sur les jeunes confrontés à des obstacles personnels et systémiques à la réussite scolaire, et sur diversité croissante du secteur juridique. Fondatrice et chef de projet pour CASA – Childhood Arrivals Support & Advocacy Program (2020), les anciens rôles de Sarah incluent la directrice exécutive du programme Law in Action Within Schools (LAWS), qui est le partenariat de sensibilisation des jeunes de la faculté de droit de l’Université de Toronto et Osgoode Hall Law School de l’Université York; directeur de l’éducation pour l’Association canadienne des libertés civiles; et directeur des programmes provinciaux du Réseau ontarien d’éducation juridique. L’engagement de Sarah à assurer l’accès à l’éducation et la réussite des jeunes a été reconnu par des prix, notamment une bourse de leadership communautaire en justice de la Fondation du droit de l’Ontario et un prix Vital People de la Toronto Foundation.

Erica Lalonde – Gestionnaire de programme, Améliorer l’accès à l’éducation spéciale

Erica a rejoint l’équipe JFCY pour diriger le développement de ressources pour les étudiants et leurs familles ayant des besoins éducatifs spéciaux. Elle reconnaît l’importance de s’engager avec les jeunes et leurs familles dans la navigation dans les différents processus et systèmes, et s’efforce de garder leur voix au premier plan. Dans ce rôle, Erica aide les enfants et les jeunes, leurs parents, les éducateurs et leurs communautés à identifier les lacunes dans les connaissances dans la navigation dans les principaux processus d’éducation spéciale et à développer des ressources pour aider les individus à accéder aux soutiens auxquels ils ont droit en vertu de la Loi sur l’éducation. , les règlements et les lignes directrices du ministère de l’Éducation. Erica est depuis longtemps une ardente défenseure de la justice sociale et de la promotion des droits des jeunes. Titulaire d’un diplôme universitaire en éducation inclusive et d’un baccalauréat spécialisé en psychologie de l’Université Athabasca, Erica a consacré plus de 18 ans à la création et à la gestion de programmes et de projets axés sur l’augmentation de la confiance et de la capacité des jeunes à naviguer dans les systèmes qui ont un impact sur leur vie. Avant de se joindre à l’équipe, elle a travaillé avec Peacebuilders en tant que directrice des programmes des écoles réparatrices et a passé une grande partie de sa carrière professionnelle à travailler en partenariat avec divers conseils scolaires à travers le Canada.

Kaffie Abdirashid (Ka-fi-ya; elle/elle) – Avocate en éducation, Toronto Northwest Justice Centre

Kaffie a rejoint JFCY en tant qu’avocate de l’éducation pour le Toronto Northwest Justice Centre après son admission au barreau en juillet 2021. En tant qu’avocate et travailleuse sociale qualifiée, Kaffie aide les jeunes qui sont à l’intersection de la justice pénale pour les jeunes et du droit de l’éducation à accéder, et naviguer avec succès, le système scolaire. Elle milite auprès des jeunes et de leurs familles pour leur droit d’aller à l’école, d’avoir accès à des soutiens à l’éducation spécialisée et de faire appel des mesures disciplinaires. Kaffie travaille également avec les familles et les écoles pour promouvoir le (ré)engagement et la réussite des élèves. Avant de rejoindre JFCY, Kaffie a fait un stage dans un cabinet de contentieux boutique où elle a participé à des litiges civils complexes impliquant la responsabilité professionnelle.

Aisha Green – Gérante de bureau

Athena Caldarola – Greffier juridique / Adjointe administrative 

Lisa Salenga – – Adjointe administrative

 

Claire Millgate, JD – Avocate pour les services juridiques destinés aux jeunes de la rue – en congé

En tant qu’avocate des Street Youth Legal Services (SYLS) chez JFCY, Claire fournit des conseils et une représentation aux jeunes âgés de 16 à 25 ans qui sont sans abri ou logés de manière instable. Chaque semaine, elle visite des refuges dans et autour de Toronto, fournissant des conseils et une assistance juridique aux jeunes vulnérables. Elle offre également des ateliers aux jeunes et s’engage largement avec les intervenants du secteur pour aborder les problèmes d’itinérance et de justice chez les jeunes. Claire a commencé son travail avec JFCY en tant qu’avocate d’admission en 2017-18. En juin 2018, elle est retournée à JFCY et occupe le poste de SYLS depuis septembre 2019. Claire a de l’expérience dans tous les domaines du droit de la jeunesse, y compris la justice pénale pour les jeunes, la protection de l’enfance, l’éducation, les droits de la personne, la santé mentale et l’immigration. Avant de se joindre à JFCY, Claire était avocate dans un cabinet d’avocats en droit de la famille, où son travail était axé sur l’intersection du droit de la famille et du droit autochtone en matière de protection de l’enfance. Claire a été admise au barreau de l’Ontario et de sa juridiction d’origine, la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, en 2015.

Samira Mobina Ahmed, LLB – Avocate plaideur – en congé

Samira a obtenu son diplôme en droit en 2011 à l’Université d’Ottawa avec une spécialisation dans le domaine de la justice sociale. Samira a défendu les droits des enfants depuis qu’elle est diplômée de l’école secondaire. Elle a mis sur pied plusieurs programmes pour les jeunes à Ottawa sa ville natale y compris un programme qui fournit aux jeunes une occasion de s’exprimer au plan de la politique municipale (Ottawa Youth Commission) et un réseau de nouvelles (FYBY News) conçu par les jeunes pour les jeunes. Elle est une ancienne membre du conseil d’administration de la Coalition canadienne des droits des enfants.

Karien Gibson – Gérante de bureau – en congé

Karien est originaire de Kitchener-Waterloo et a travaillé dans le secteur des organismes à but non lucratif pendant plusieurs années. Elle a travaillé comme bénévoles dans des organismes tels que Gatehouse, un endroit où on s’occupe des besoins des jeunes et de leurs familles et en particulier les jeunes et les adultes dont la vie a été marquée par de la maltraitance alors qu’ils étaient enfants.